La cathédrale Saint-Étienne de Bourges a accueilli durant plusieurs jours à la fin de l’hiver 2021, un an après l’incendie de Notre-Dame de Paris, une partie du tournage du film Notre-Dame brûle. Un film signé Jean-Jacques Annaud.

Une partie du film Notre-Dame brûle a été réalisée dans la cathédrale de Bourges. Jean-Jacques Annaud, réalisateur, producteur, scénariste, a commencé le tournage le 9 mars 2021. Pendant une semaine, la cathédrale Saint-Étienne a été transformée en décor de cinéma afin de représenter la scène de l’incendie qui a touché Notre-Dame de Paris le 15 avril 2019.
Le tournage à Bourges était consacré à l’extinction de l’incendie.

L’ensemble de la réalisation du film s’est déroulé dans trois cathédrales différentes en France. Les plans extérieurs ont été tournés dans les cathédrales de Sens et d’Amiens. Les effets spéciaux seront réalisés dans les studios de Saint-Denis, près de Paris. Lors du tournage berruyer, les décorateurs ont fabriqué un contour rectangulaire en bois qu’ils ont recouvert de feuilles plastique pour éviter d’endommager le sol de la cathédrale avec l’eau.

Assis !

Les chaises ont été remplacées par des fausses, identiques à celles de Notre-Dame pour ensuite être incendiées en studio. Au fond, en hauteur, se trouve la cathèdre, la chaise haute de l’évêque qui donne son nom aux cathédrales.

L’équipe de tournage a fait appel à de vrais pompiers afin de donner plus de réalisme et afin d’apporter un regard d’expert au film.
Pour imiter l’intérieur de la cathédrale Notre-Dame de Paris, plusieurs décors ont été utilisés. Les décorateurs ont représenté la fameuse couronne d’épines, protégée par un coffret de verre rouge que les pompiers devaient casser afin de mettre la relique à l’abri. Sur le tournage, ils ne purent la casser qu’au 7e essai !

L’équipe a ensuite disposé des machines diffusant de la fumée afin de représenter le feu qui a touché Notre-Dame de Paris. Ils ont installé ensuite des appareils ainsi que des canons à eau pour que les pompiers l’éteignent.
Pendant le tournage, un pompier a été brûlé avec un morceau de charbon.Cet incident est arrivé alors qu’il devait transporter du charbon avec une brouette, un tison a sauté sur son visage. L’équipe a dû arrêter le tournage pendant 2 heures.

Ce tournage fut rempli de fortes émotions, ainsi que de frissons comme lorsque Notre-Dame a brûlé. La sortie du film Notre-Dame brûle est prévue pour 2022.

La couronne d’épines

Le 11 mars 2021, premier jour de tournage, tout le monde est déjà au travail ! Des religieux et religieuses passent la journée dans la cathédrale sous l’œil des caméras comme de simples figurants. Clou du spectacle : certaines reliques de Notre-Dame de Paris sont reproduites.
La couronne d’épines du Christ

avant sa crucifixion est utilisée lors du tournage de la scène de son sauvetage pendant l’incendie. Celle qui était à Notre-Dame était précieusement gardée dans un reliquaire rutilant depuis 1806. Elle fut sauvée des flammes lors de l’incendie de Notre-Dame de Paris du 15 avril 2019 par les pompiers, notamment

grâce à l’abbé Jean-Marc Fournier. Quant aux anges tombés des chapiteaux lors du sinistre, leurs répliques ont été fabriquées en polystyrène et noircies au charbon. Les décorateurs ont aussi refait à l’identique la statue de la vierge Marie. Grâce à la magie du cinéma, on n’y voit que du feu !

collège Saint-Exupéry


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *