Le trottoir, une bande de bitume qui forme un chemin, surélevé, réservé à la circulation des piétons, sur le côté d’une rue. Le sujet semble anodin et presque invisible, et pourtant, si le piéton se déplace avec un déambulateur, ou un fauteuil roulant, les choses se compliquent, et chaque trou, chaque aspérité, devient une difficulté et un frein à la liberté de se déplacer. Il en va de même pour des générations qui semblent plus piétonnes : les parents de jeunes enfants, pousseurs de poussettes, les jeunes amateurs de vitesse, sur leur skate ou leur trottinette, tous se retrouvent unis face à ce problème imperceptible : le trottoir à trous, à grosses racines, à bosses, et pire, face à l’ennemi commun, face à la voiture qui stationne sur le trottoir. Partager l’espace, est-ce si compliqué? Pour prendre de la hauteur, il faudrait quitter le volant.

la Roseraie, Bellevue

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *